Depuis 2018, African Safari et la société Xerius, société d'ingénierie électronique et spécialiste des technologies embarquées sur les animaux, travaillent en partenariat afin d’enrichir les connaissances scientifiques sur la biodiversité et notamment les flamants roses.

flamant rose

LES BALISES XERIUS pour analyser le comportement des flamants roses

 

C’était une première mondiale en 2018. La société toulousaine Xérius et African Safari s’associaient pour tester la résistance des antennes des balises sur les flamants roses du zoo, en vue d’équiper des flamants roses mexicains sauvages. Une expérimentation qui s’est avérée concluante.

« Notre client au Mexique, la fondation Pedro y Elena Hernández, a équipé plusieurs balises sur des flamants roses. Malheureusement, il a été constaté par les scientifiques de la fondation que leur technique d’attache méritait quelques ajustements. Afin de valider la technique utilisée avant de les relâcher, nous testons différentes méthodes d’attache sur les flamants du zoo. Cette pratique est soutenue par le CRBPO du Muséum National d’Histoire Naturelle car elle s’inscrit dans une démarche d’éthique animale. » Virginie Perilhon, Xérius

Grâce à African Safari, la société Xerius a la possibilité de perfectionner le système d’attache et de décrire de manière précise ce protocole à leur client mexicain. L’objectif ? Respect de l’éthique animal et contribution à l’effort scientifique en termes de collecte de données sur les espèces.

MIEUX CONNAITRE LES ANIMAUX, pour mieux les protéger.

À l’heure où la préservation de la biodiversité est une priorité reconnue par tous, African Safari et Xérius ont une préoccupation commune : participer à la recherche scientifique et acquérir des connaissances indispensables pour en apprendre plus sur le bien-être animal et pour protéger la faune sauvage. En compilant les données recueillies via les balises, on peut mieux comprendre le comportement des flamants roses dans leur milieu d’origine. Ainsi, par exemple, il a été constaté que, pendant la migration, les flamants roses mexicains allaient jusqu’à Cuba et s’installaient dans des zones naturelles protégées… Une belle aventure à suivre…

Retour à la liste des actualités